Le prêt à taux Zéro 2016, une opportunité permettant de gagner en pouvoir d’achat.

 

Le Principe :

Le prêt à taux zéro est un prêt complémentaire  sans intérêt : il sert à financer une partie de votre achat. Il vient en complément du ou des autres prêts, contractés par ailleurs, auprès des banques.

Les Critères d'éligibilité :

-          Il doit s’agir de l’acquisition de votre résidence principale (y vivre au moins 8 mois sur 12)

-          il finance un logement neuf ou de l’ancien avec au minimum 25% de travaux du prix d’achat + travaux (soit 1/3 du prix d’achat du bien)

-          Vous ne devez pas avoir été propriétaire depuis 2 ans à la date de l’édition de l’offre

-          Un plafond de revenu doit être respecté. Le montant des revenus pris en compte est celui qui correspond au montant le plus élevé suivant :

        • Le cumul des revenus fiscaux de référence de l’année N-2 des personnes destinées à occuper le logement, ne doivent pas dépasser un certain plafond en fonction de la zone (A, B1, B2, C) où se situe le logement
        • Le coût total de l’opération divisé par 9.

Les plafonds sont les suivants :

 

Tableau du plafonds

 

Ses modalités d'application :

MONTANT MAXI

  • 40 % du prix de revient (hors frais de notaire) dans le neuf et l’ancien avec travaux
  • 10% du prix de revient (hors frais de notaire) d’un logement HLM ancien

Ce pourcentage est toutefois limité à un prix de logement suivant :

 

Modalités d'application 

DUREE MAXI

  • 20 ans
  • 22 ans
  • 25 ans

 

DUREE DU DIFFERE

  • 5 ans
  • 10 ans
  • 15 ans

 

Autres Critères :

-          Il vient en complément d’au moins un autre prêt bancaire et ne pas être supérieur à ce dernier

-          La durée du différé ne peut dépasser la durée du ou des prêts complémentaires

-          Possibilité de réduire la durée du différé avec un minimum de 4 ans, sans modifier la durée d’amortissement 

-          Sauf exception, les acquéreurs ont l’obligation d’utiliser le logement financé par le PTZ+ comme résidence principale pendant au minimum 6 ans (alors que cette obligation courait auparavant sur toute la durée du prêt). Mise en location après cette période possible sous certaines conditions

 

CALCULER VOTRE PTZ+

http://www.logement.gouv.fr/spip.php?page=article-sous-site&id_article=313&sommaire=88